Learning Collaborative Measurement Project Summaries
Project summary
6 January 2022

Projet « Intensification de la planification familiale (Projet IPF) »

Author: Rebecca Justus
Published by: Social Norms Learning Collaborative

Organisations impliquées

Ministère de la santé et de l’hygiène Publique (Programme national santé mère-enfant)

Sommaire

Le Projet « Intensification de la planification familiale (Projet IPF) » est tenu par des infirmiers et sages-femmes en attente d’affectations par l’Etat. En effet, en Côte d'Ivoire, tous les agents de santé formés dans les écoles nationales de formation sont recrutés par l’Etat. Mais pour des raisons budgétaires la prise en compte de ceux-ci se fait un an après la formation. L’organisation, en partenariat avec des formations privées, trouve un emploi médical pour meubler sainement le temps de latence qui leur est imposé. Ce sont ces agents de santé qui mettront en œuvre le projet IPF, dont l’objectif est de documenter la résistance ou non des femmes à se mettre sous contraceptif. Ce sont ces jeunes qui sont à même de faire ce travail d’anthropologie médicale. Étant entendu que la consultation et la sensibilisation au niveau communautaire permettent de tisser des alliances avec les milieux de vie pour une action de proximité pertinente pour les personnes concernées.

Normes sociales d'intérêt

Les hommes croient que les méthodes contraceptives sont un moyen de perturber l’ordre naturelle de la procréation ; les populations ne trouvent pas nécessaire de dénoncer la violence sexuelle

Comportements d'intérêt

Les hommes se méfient ; les hommes refusent de communiquer sur les violences sexuelles à l’égard des femmes

Principales conclusions à ce jour

Les agents ont été mis sur le terrain et l’activité est en cours de réalisation, alors les résultats n’ont pas été encore collectés.

map

Back to the "Map of social norms-focused interventions and research"

Back to the map