Learning Collaborative Measurement Project Summaries
Project summary
12 November 2021

Programme de réhabilitation des enfants et des jeunes en situation de rue

Author: Rebecca Justus
Published by: Social Norms Learning Collaborative

Organisations impliquées

Direction générale du développement belge, Walloni Bruxelles International, Plan International Bénin, NuDoc, Terres Rouge Belgique, Association Béninoise pour la Planification Familiale

Sommaire

Le Programme de réhabilitation des enfants et des jeunes en situation de rue est axé sur la prévention et la sensibilisation des enfants et jeunes en situation de rue sur la santé sexuelle et reproductives et leur droits sexuels et reproductifs. Ce programme a mis en place un éventail de services qui sont offert aux enfants : services de protections, sécurisation, accompagnement psychologique, soins de santé, prévention et sensibilisation SSR/DSSR, formation, scolarisation des jeunes, réinsertion socio professionnelles et autonomisation vers le marché de l'emploi, et réinsertion familiale. Ce projet a pour cible les jeunes en situation de rue et est mis en œuvre dans le département du Littoral dans la ville de Cotonou au Bénin. Ces enfants sont identifiés dans la zone du marché Dantokpa.

Normes sociales d'intérêt

Les enfants en situation de rues sont laissées à eux même: il n'ont ni accès à l'éducation formelle ni à une formation professionnalisante ; Les parents ne doivent pas parler de la sexualité avec les enfants ; Les jeunes n'ont pas d'information sur les méthodes contraceptives, la santé de reproduction et leur droit en la matière ; Les parents qui ont beaucoup d'enfants et peu de moyens laissent les enfants se débrouiller par eux mêmes dans la rue

Comportements d'intérêt

Les jeunes filles qui sont dans la prostitution des fois le client exige le non port du préservatif et en fonction du niveau de précarité elle ne peuvent pas refuser ; Les garçons utilisent plus le préservatif: c'est quand le garçon décidé que c'est utilisé ; La fille n'a pas de voix sur le choix de la méthode contraceptives ; Les personnes qui consomment la drogue utilisent moins les méthodes contraceptives ; Les jeunes se comprennent vites entre eux d'où l'adoption de la pair éducation

Principales conclusions à ce jour

Dans un dortoir de 35 jeunes qui sont en situations de vulnérabilité , tous peuvent citer les méthodes contraceptives et 70% d'eux utilisent les méthodes de planification familiale (PF). Ces jeunes ont entre 16 et 19 ans. Certaines des filles en situations de prostitutions à Dantokpa sont accueillis dans les dortoirs de nuits : sur 65 filles, 35 ont accepté d’utiliser les méthodes contraceptives de longue durée. La formation de réseaux de relais communautaire (identifié dans la communauté, ce sont des gens autours desquels les enfants gravitent) sur la santé sexuelle et reproductive (SSR) pour appuyer et orienter les jeunes.

map

Back to the "Map of social norms-focused interventions and research"

Back to the map