Learning Collaborative Measurement Project Summaries
Project summary
9 August 2021

Les religieux s’engagent

Author: Rebecca Justus
Published by: Social Norms Learning Collaborative

Organisations impliquées

Collège des Imam Djamiou de l'Atlantique; Association des Jeunes Musulmans pour la Culture de Kandi; Association AL-Wouratou Al Wouska de Djougou; Église Assemblé de Dieu; Association des Eglises Evangéliques du Bénin; Fédération des Eglises et Missions Evangéliques du Bénin; Association des Missions et Ministères Évangéliques du Bénin; Eglise Protestante du Bénin; Association Elose de Vodun hwendo; Communauté Nationale de Voudoun du Bénin; Conseil National des Religions Endogènes du Bénin; Forum des Mouvements et Associations Catholiques pour la Promotion et de la Défense de la Vie Familiale; Eglise du Christianisme Céleste; Conseil des Eglises Protestantes et Evangéliques du Bénin; Eglise des Chérubins et Séraphins Mont Sion du Bénin; Union des Associations et Organisations des Religions Endogènes du Bénin

Sommaire

Pour améliorer la perception des leaders religieux sur la planification familiale (PF), l’ABMS/PSI exécute le projet « Les religieux s’engagent ». Ce projet implique des leaders religieux pour la création d’un environnement plus favorable à la PF vise à engager et soutenir au moins quinze associations confessionnelles et cinq centres de santé confessionnels. Démarré en mai 2013, les leaders religieux formés par les associations confessionnelles selon le principe du « faire-faire » sensibilisent les leaders religieux et les fidèles de 15-49 ans dans 52 communes des 77 du Bénin.

Normes sociales d'intérêt

"Pour les chrétiens, l'homme a été créer par Dieu à son image pour remplir la terre il faut donc faire autant d'enfants qu'on peut pour contribuer à l'oeuvre de Dieu"; "Une femme qui utilise une méthode contraceptive moderne commet un péché"; "Dans les communautés, les gens pensent que c'est Dieu qui donne l'enfant ainsi que ce qu'il va manger”; “Utiliser une méthode moderne de contraception c'est bloquer le plan de Dieu c'est comme un avortement"; "La fille doit avoir ces deuxièmes règles chez son mari"

Comportements d'intérêt

Les jeunes filles se marient précocement et par contrainte; Les religieux interdisent l'utilisation des méthodes modernes de contraception; Les maris ne soutiennent pas leur femmes dans l'utilisation des méthodes contraceptives; Les jeunes filles ne doivent pas utiliser les contraceptives modernes

Principales conclusions à ce jour

Dix-huit associations traditionnelles, chrétiennes et islamiques sont engagées dans la promotion des méthodes contraceptives conformes à leur doctrine tout en respectant la politique du choix informé. Ces associations ont organisé 69 séances de plaidoyers sur la PF à l’endroit de 3.821 leaders religieux dont 584 femmes. A l’issue de ces séances, 2.966 relais identifiés parmi les leaders religieux et fidèles laïcs ont été formés sur la PF et mènent des causeries éducatives. Pour assurer l’offre de services de qualité aux fidèles désireux d’adopter une méthode PF, les associations religieuses ont engagé 12 centres de santé confessionnels et ont développé un partenariat avec 32 centres de santé publics et privés implantés dans leurs zones d’intervention. Ces activités ont permis aux associations religieuses de contribuer au recrutement de 14.676 nouvelles utilisatrices de méthodes modernes de PF de 2014 à fin 2017.

map

Back to the "Map of social norms-focused interventions and research"

Back to the map