Learning Collaborative Measurement Project Summaries
Project summary
15 September 2021

Appui à l’amélioration des moyens de subsistances des femmes bantoues au moyen d’une agriculture durable

Author: Rebecca Justus
Published by: Social Norms Learning Collaborative

Organisations impliquées

GEF Small Grants Program/PNUD Cameroun

Sommaire

Le projet « Appui à l’amélioration des moyens de subsistances des femmes bantoues au moyen d’une agriculture durable » avait pour objectif général de contribuer à la préservation de la biodiversité et l’amélioration des moyens de subsistance des femmes bantoues de l’arrondissement de la Lokoundjé, par la mise en œuvre des pratiques innovantes d’agriculture durable et d’agro-écologie.

Le projet était réalisé dans les villages d’Élogbatindi, de Mbébé et de Pama a été initié après l’identification de trois problèmes environnementaux majeurs. Premièrement la déforestation suite à l’implantation des plantations industrielles de palmiers à huile et d’hévéa, en second lieu l’exploitation abusive des essences forestières et fauniques, et enfin la pratique de l’agriculture sur brulis, principale cause de la perte de la biodiversité, de la dégradation des sols, et de la détérioration de la couche d’ozone. En effet, ce projet vise à contribuer à la résolution de trois Objectifs du Développement Durable de l’Agenda 2030. L’ODD 12 : Consommation et production responsable ; l’ODD 13: Mesure relative à la lutte contre les changements climatiques ; et l’ODD 15 : Vie terrestre par la mise en œuvre des pratiques innovantes d’agriculture durable et d’agro-écologie. L’objectif général était décliné en trois (03) objectifs spécifiques dont : améliorer le niveau de connaissances des populations cibles sur la préservation de la biodiversité et les bonnes pratiques d’agriculture durable ainsi que leur contribution dans l’atteinte des Objectifs développement Durable ; promouvoir les techniques d’agriculture durable résilientes aux changements climatiques et l’agro-écologie ; et former les bénéficiaires dans la mise en place des initiatives d’agriculture durable et d’agro-écologie. Les objectifs suscités permettaient de ressortir trois résultats attendus : les populations bénéficiaires et d’autres parties prenantes sont informées sur les pratiques d’agriculture durable et d’agro-écologie et leur lien avec les ODD ; les bénéficiaires ont acquis des connaissances en techniques d’agriculture durable et d’agro-écologie résilientes aux changements climatiques ; les bénéficiaires formés appliquent les techniques d’agriculture durable et d’agro-écologie résilientes aux changements climatiques.

Normes sociales d'intérêt

Les normes étaient les suivantes : les femmes ne sont pas majoritairement propriétaires de terres, la présence des grandes plantations industrielles occupant près de 25% des terres cultivables, la présence d’une population jeune essentiellement orientée vers les travaux agricoles, le faible taux de scolarisation des femmes qui sont selon les uses et coutumes locales destinées au mariage, etc.

Comportements d'intérêt

Le taux élevé des jeunes filles mères, la dépendance des femmes, tau élevé des femmes sous scolarisées, la pauvreté intellectuelle et de la jeunesse.

Principales conclusions à ce jour

300 personnes ont eu connaissance du nouvel agenda mondial avec un accent mis sur les techniques d’agriculture durable. Environ 50 personnes ont participé activement au projet dont 35 hommes et environ 15 femmes. Celles-ci ont été formées sur des techniques de cultures respectueuses de l’environnement et ont appliqué ces techniques dans leurs plantations respectives. Trois germoirs ont été mis sur pieds, avec deux parcelles de pépinières de safoutiers et de corossoliers. Un champ témoins de démonstration de l’agriculture durable et de l’agro-écologie d’au moins 1.5 ha a été créé.

map

Back to the "Map of social norms-focused interventions and research"

Back to the map